, 15 Septembre 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Genève : Deux enfants sortis d'un véhicule en feu

Proposé par : admin Le 20/04/2005 à 23:29

118 ExpressUn violent choc frontal s'est produit hier après-midi entre le pont de Sierne et l'avenue de Thônex. La première voiture provenait de Thônex, la seconde, de Veyrier. L'avenue de Thônex, est restée bloquée deux heures.


«Tout le monde a eu de bons réflexes.» Sur les lieux de l'accident, Christian Geissbühler, est assez satisfait du genre humain. Un conducteur TPG a éteint le moteur de la Golf noire qui prenait feu; des témoins ont bloqué la circulation.; lui-même a retiré de l'habitacle deux enfants contusionnés.

On ignore les causes exactes de l'accident survenu hier peu après 14 h sur l'avenue de Thônex, mais le résultat est frappant. Sur la voie de droite, quand on vient du pont de Sierne, une Mercedes est abandonnée l'avant droit totalement détruit. A ses côtés une Golf noire a fait un tête à queue sur la voie de gauche: le capot s'est replié en accordéon sur les genoux de la conductrice qui a dû être désincarcérée par le SIS.

Choqué, le conducteur de la Mercedes, le cou a été dûment caparaçonné d'une minerve, a été emmené à l'hôpital; la conductrice de la Golf a été évacuée par un hélicoptère de la Rega. La route est restée fermée deux heures.

Christian Geissbühler suivait la Mercedes. Juste après l'accident, il est rapidement sorti de son véhicule. «Le moteur de la Golf a commencé à fumer», explique l'architecte. Se rendant compte que deux enfants sont à bord, il les sort de l'habitacle. «J'ai moi-même deux filles de 9 mois et 3 ans, alors j'ai mis le plus petit dans le siège auto», explique le secouriste improvisé, qui poursuit: «Heureusement les enfants n'avaient rien, mais ils ont commencé à pleurer, alors j'ai eu moi aussi la larme à l'œil.»

«La cavalerie» arrive

Pendant la dizaine de minutes, les témoins de l'accident s'activent seuls. Puis «la cavalerie» arrive. Le SIS pose une perfusion à la conductrice pendant que des pompiers scient l'habitacle. Alors que le conducteur de la Mercedes, muet, reste assis sur un brancard, Christian Geissbühler court en tous sens pour réunir les affaires du blessé.

Mais que s'est-il réellement passé? Quelle est la cause de l'accident? Un témoin annonce avoir vu les enfants à l'arrière de la Golf jouer avec un ballon. Ont-ils distrait la conductrice? Difficile à dire: on ne retrouve pas le ballon dans la carcasse de la voiture. En revanche, une balle verte est dans le coffre à côté de la poussette. Entre les sièges des objets sans importance sont épars: un biberon, un poignard en plastique, un doudou. «Il faut être prudent avec les témoignages», souffle un policier.

Du coup, la gendarmerie demande aux témoins de l'accident de s'annoncer au 022 / 307 91 11.

Par Marc Bretton

Source : Tribune de Genève

Genève : Deux enfants sortis d'un véhicule en feu

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !