Vendredi, 06 Décembre 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Château-d'Oex : Employé grièvement blessé

Proposé par : admin Le 17/05/2011 à 17:50

118 ExpressMardi matin, un employé contrôlait une installation électrique dans un chalet, à Château-d'Oex, lorsqu'un violent court-circuit s'est produit. Blessé, il a été transporté à l'hôpital de l'endroit, puis transféré au CHUV par hélicoptère, dans un état grave.Le procureur de service a ouvert une instruction pénale.


Mardi 17 mai 2011, peu avant 08h30, un employé spécialisé dans la mise en conformité des installations électriques étaitoccupé au contrôle d'un chalet, à Château-d'Oex. Alors qu'il s'affairait à proximité d'un coffret électrique, un violent court-circuit s'est produit pour une raison indéterminée pour l'instant. Blessé, cet homme a quitté le chalet par ses propres moyens et a été pris en charge par des témoins, qui l'ont immédiatement secouru puis emmené à l'hôpital du Pays d'Enhaut. Ayant subi d'importantes brûlures, la victime a été transférée au CHUV à Lausanne, par un hélicoptère de la Rega. Son état est jugé sérieux. Il s'agit d'un Suisse, âgé de 36 ans, domicilié dans le canton de Fribourg.

Quelques cartons ont été calcinés et le chalet totalement envahi par la fumée; les pompiers de Château-d'Oex sont intervenus.

Le procureur de service a ouvert une instruction pénale pour déterminer les causes et les circonstances de cet accident. Les investigations sont menées par les enquêteurs de la Police cantonale spécialistes en matière d'incendie, les inspecteurs de l'identité judiciaire de la police de sûreté et les gendarmes de Château-d'Oex.

Ce sinistre a nécessité l'intervention du Service de défense contre l'incendie et de secours (SDIS) de Château-d'Oex avec 2 véhicules et 11 hommes, l'hélicoptère de la Rega et 2 hommes de la gendarmerie de l'endroit.  

Château-d'Oex : Employé grièvement blessé

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !