, 08 Décembre 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Blonay VD : L'incendie du rural a tué plus de cent veaux et vaches

Proposé par : admin Le 09/04/2010 à 20:45

118 ExpressUn violent incendie a ravagé l’étable d’une ferme isolée des Chevalleyres, au-dessus de Blonay. Sur les 130 vaches et veau, une partie a péri dans les flammes et il a fallu abattre la plupart des autres.





L'alerte a été donnée vers 12 h 09 par des témoins. Une impressionnante colonne de fumée était visible à des kilomètres à la ronde.

Malgré l’intervention massive d’une soixantaine de pompiers de toute la région, les flammes ont totalement détruit la structure, qui abritait 130 têtes de bétail, des vaches et des veaux, ainsi que plusieurs centaines de tonnes de fourrage.

D'après un témoin, l'exploitant se serait légèrement brûlé en tentant d'évacuer ses bêtes. Mais une partie des bête sont restées prisonnières des flammes.

La plupart des rescapées n'ont pas connu un sort meilleur: après intervention de la vétérinaire du propriétaire qui s'est rendue sur place, il a fallu se résoudre à abattre de nombreuses bêtes sur place, leurs blessures étant trop graves. Finalement, il n'a été possible de sauver qu'une quinzaine d'animaux.

Les hommes des différents services du feu engagés sont restés tout l'après-midi sur place, pour contrôler le brasier. Une tâche rendue difficile par le manque de points d’eau à proximité. Les pompiers de Lausanne ont acheminé sur place un camion tonne-pompe de 6000 litres d'eau en renfort.

Ce sinistre a nécessité l'intervention des pompiers de la Riviera, de Montreux et des Pléiades. En tout, une soixantaine d'homme, 2 tonne-pompes de 6000 litres, 1 de 3000 et un de 1800 ont été engagés. Plusieurs patrouilles de la gendarmerie de Vevey, du Centre d'Intervention régional de Rennaz et de la police Riviera sont intervenues.

24 Heures - Marc Ismaïl/Rédaction online

Blonay VD : L'incendie du rural a tué plus de cent veaux et vaches

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !