Vendredi, 28 Avril 2017
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Le clip des pompiers a diminué les appels erronés

Proposé par : admin Le 22/02/2010 à 09:20

SuisseDeux ans après le changement des numéros de renseignements, la population s’est habituée au nouveau système.



Le Service d’incendie et de secours de la Ville de Genève a constaté une baisse du nombre de téléphones reçus suite à une erreur de manipulation: «On est passé d’une moyenne d’environ 20 à 3 appels par jour», déclare le commandant du SIS, Raymond Wicky.

Un clip efficace
Comment expliquer une telle baisse? Apparemment, le fameux clip où les pompiers se mettaient en scène afin de faire entrer le 118 dans la tête des gens a eu des effets fulgurants. «Les retombées médiatiques ont été telles que le clip a quasiment atteint 1 million de visionnements sur YouTube, d’après le lieutenant-colonel. Ce qui avait un objectif régional a finalement eu une dimension internationale.»

Autre raison de cette diminution: cela fait deux ans maintenant que ce changement a été effectué et les gens sont désormais davantage habitués au système. Par ailleurs, certains opérateurs de renseignements ont fait des efforts et renforcé leur message publicitaire.

Numéro unique
Certains cantons ont opté pour une solution plus radicale: le 112, un numéro unique pour toutes les urgences (117, 118 et 144). Si le système est adopté à Genève, il suffirait alors d’appeler cette plate-forme pour être redirigé vers le service concerné. «C’est une bonne solution, juge la porte-parole de l’Ofcom. Les téléphonistes pourraient ainsi mieux orienter les gens, car ceux-ci n’appellent pas toujours le bon numéro.» Pour rappel, le problème est survenu lorsque le marché des renseignements a été libéralisé. En effet, l’exploitation du 111 a été stoppée et est devenue l’apanage de plusieurs sociétés. Actuellement, le citoyen a le choix entre dix numéros de téléphone pour obtenir une information et tous commencent par le chiffre 18.

Autant dire que cela a provoqué un gros désagrément pour la centrale 118 au lendemain de ce changement introduit le 31 décembre 2006 en Suisse.

Le clip des pompiers genevois:


Source : Tribune de Genève - Virginie Zimmerli

Le clip des pompiers a diminué les appels erronés

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !