, 08 Décembre 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Genève : Incendie dans un centre commercial

Proposé par : admin Le 04/11/2004 à 22:58

118 ExpressGENÈVE - Un incendie s'est déclaré au centre commercial des Bergues, situé au centre-ville de Genève. Le feu a été rapidement maîtrisé et selon un premier bilan il n'y a pas de victimes. En revanche, les dégâts dus à la fumée sont importants.


L'alarme a été donnée à 19h40, a indiqué le porte-parole de la police genevoise. Il s'est déclaré dans un solarium mais son origine exacte n'est pas encore connue. Une enquête est en cours, a-t-il ajouté.

Le sinistre a été maîtrisé à 20h15 par 50 pompiers, dont 25 volontaires, et reste sous contrôle. La fumée a provoqué énormément de dégâts dans les commerces du centre, notamment un restaurant et des boutiques de vêtements, a précisé le porte-parole.

Selon les premiers contrôles effectués par les pompiers, personne ne se trouvait dans le bâtiment lorsque l'incendie s'est déclenché. L'intervention a mobilisé treize véhicules du feu, une brigade sanitaire et dix gendarmes. Ces derniers ont bouclé le secteur.

SDA-ATS

Source : Swissinfo


Récit :

Le feu est parti d'une cabine automatique de solarium, situé au coeur de la galerie marchande des Bergues. Le périmètre du foyer a beau être restreint, le développement de fumée est immédiat. Le bâtiment crache de tous côtés, profitant de sa configuration en labyrinthe qui multiplie les appels d'air. Et ne tarde pas à déclencher les alarmes.

Hôtel réquisitionné

Une ambulance du S.I.S est la première à arriver sur place, 8, rue Kleber. «Quand nous sommes descendus du véhicule, on ne voyait pas à trois mètres», note le sapeur-sauveteur Fred Schnell, avant de réquisitionner le proche hôtel pour y accueillir les éventuels blessés.

Ses collègues sont déjà à l'attaque de l'incendie et les ventilateurs tournent à plein régime pour désenfumer les nombreux couloirs. C'est alors que l'on prend la mesure, une fois le sinistre sous contrôle, de l'étendue des dégâts. Une dizaine de magasins et boutiques, sans compter un salon de thé et un restaurant, sont ravagés, à l'image de ces mannequins en vitrine baignant dans un smog grisâtre et sinistre. A quelques mètres de là, une commerçante pleure, consciente comme ses collègues de la gravité du sinistre, survenu au pire moment de l'année.

Tout autour, les pompiers continuent de travailler d'arrache-pied (au total 50 hommes sont mobilisés), pendant que la police sécurise le quartier. A 21h, le quai des Bergues était encore fermé à la circulation et l'odeur du mauvais feu s'insinuait jusqu'au pont de la Coulouvrenière.

Seule consolation, au sortir d'un sinistre probablement ruineux (plusieurs centaines de milliers de francs): aucune victime n'a été découverte dans ce qui, au plus fort de l'intervention, ressemblait à une véritable souricière. «La nature de la construction, en dur et en béton, a permis d'endiguer la propagation des flammes», note, soulagé, le commandant Wicky.

THIERRY MERTENAT - TDG

Genève : Incendie dans un centre commercial

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !