Jeudi, 03 Décembre 2020
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Genève GE : Incendie de la maternité - un cocktail explosif

Proposé par : admin Le 07/08/2008 à 17:25

SuisseChaleur, goudron et bonbonne de gaz: plusieurs ingrédients seraient à l'origine du spectaculaire incendie sur le toit de la maternité de Genève mercredi 6 août 2008.





Personne n'a eu de «réaction trop importante». L'origine du sinistre est vraisemblablement accidentelle.

«Il a fallu rassurer quelques pères inquiets. Mais aucune patiente n'a exprimé le besoin d'un suivi psychologique», a déclaré jeudi à l'ATS Pierre Brennenstuhl, responsable de la sécurité aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

Concernant les causes de l'incendie, la police privilégie la piste de l'accident. L'explosion d'une bonbonne de gaz sur le toit de l'immeuble en construction jouxtant la maternité est vraisemblablement due à un cocktail de chaleur, de goudron et autres produits utilisés pour les travaux d'étanchéité du toit, a souligné le porte-parole de la police genevoise Patrick Puhl.

Pas de lien direct
«Certes, l'incident était impressionnant, mais il n'a pas eu de danger direct pour la maternité», a-t-il relevé. La fumée dégagée lors de l'explosion n'était pas toxique. La bonbonne a explosé sur le toit, et non près d'un mur.

Des dégâts ont été constatés au niveau de la toiture, en raison du feu et de la suie. Mais la structure du bâtiment, une extension de la maternité qui devrait être achevée dans six mois, n'est pas menacée, a précisé le porte-parole.

Aux HUG, tous les services ont continué de fonctionner. Les salles d'accouchement sont situées dans une autre aile. Le bâtiment brièvement évacué n'était occupé que par des mamans ayant déjà accouché et par le service de néonatologie, a précisé M. Brennenstuhl.

Quelque 80 patientes et nourrissons avaient été brièvement mis à l'abri dans un bâtiment voisin par le personnel médical mercredi vers 15h00 suite à l'explosion de la bonbonne de gaz. Plus de 70 pompiers avaient rapidement maîtrisé le sinistre qui n'a fait aucun blessé.

Source : SDA/ATS

Genève GE : Incendie de la maternité - un cocktail explosif

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !