Jeudi, 22 Octobre 2020
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Test TCS d'extincteurs

Proposé par : admin Le 26/06/2008 à 21:05

PréventionEmmen, le 18 juin 2008 - Le Touring Club Suisse a testé deux extincteurs contenant un et deux kilos d'agent d'extinction ainsi que deux cartouches pare-feu utilisant comme agent extincteur un aérosol à base de potassium. Les appareils ont été testés dans des conditions réalistes (incendie commençant à se propager). Les critères de test étaient les suivants: efficacité contre le feu, frais d'entretien, maniement, encombrement dans la voiture. Les deux extincteurs à poudre ont obtenu de bons résultats dans la lutte contre l'incendie, mais ils ont perdu des points dans les disciplines de l'entretien et de l'encombrement. Les cartouches pare-feu n'ont pas permis d'éteindre l'incendie. Ces dispositifs prennent cependant peu de place et ne demandent pas d'entretien.


Bons résultats pour les extincteurs à poudre, cartouches pare-feu recommandées seulement avec réserve
Pour réaliser ces essais, un véhicule a été spécialement préparé et incendié dans des conditions uniformes. Le stade de l'incendie – feu établi et commençant à se propager – a mis les systèmes d'extinction aux limites de leurs capacités.

Les deux extincteurs contenant un et deux kilos d'agent d'extinction ont obtenu de bons résultats. L'incendie a été rapidement maîtrisé, l'extincteur à deux kilos contenant encore des réserves après l'intervention alors que le contenu de l'extincteur à 1 kg était juste suffisant. Les deux cartouches pare-feu MF50 et MF100 n'ont pas permis d'éteindre l'incendie d'essai. Leur jet d'agent d'extincteur, qui se présente comme une buée, est trop faible. Malgré l'intervention au moyen de ces appareils, le feu a continué de se propager, se nourrissant d'éléments en plastique et de matériaux isolants. Ces dispositifs ne sont utiles que contre des incendies au stade initial comme des incendies de câbles électriques ou contre des petits incendies de carburant qui peuvent se produire lors d'interventions dans la cage du moteur.

Le grand avantage des cartouches pare-feu réside dans leur petite taille. D'une longueur de 30 cm et d'un diamètre de 3 cm, ils sont faciles à ranger dans la voiture. De plus, ils ne demandent pas d'entretien (garantie d'usine de 15 ans). Avec une longueur de 30 cm et un diamètre de 13 cm, les extincteurs à poudre prennent plus de place dans l'habitacle (leur emplacement idéal se situe au niveau des pieds du passager). Ces systèmes doivent de surcroît être révisés tous les trois ans, intervention qui coûte environ 30 francs chaque fois.

Le maniement des deux modèles d'extincteurs à poudre est bien expliqué par des textes en plusieurs langues et des images. Pour être activées, les cartouches pare-feu doivent être allumées, ce qui semble paradoxal face à un incendie. Les cylindres métalliques rouges de ces systèmes chauffent fortement.

Recommandation du TCS
L'extincteur ne fait pas partie de l'équipement de base obligatoire d'une voiture. Si on décide de s'en équiper, il vaut mieux choisir un modèle à poudre contenant deux kilos d'agent d'extinction afin de disposer d'une capacité suffisante. En cas de manque de place, un extincteur d'une contenance d'un kilo fera également l'affaire. Les deux cartouches pare-feux ne peuvent être recommandées qu'avec réserves, mais elles valent mieux qu'aucun équipement anti-incendie du tout. Il est recommandé de se faire instruire par un spécialiste pour utiliser correctement les extincteurs en cas d'urgence.

Comment se comporter en cas d'incendie dans la voiture

A l'air libre
  • Baliser l'endroit de la panne ou de l'accident (triangle de panne, clignotants de détresse)
  • Couper l'allumage du véhicule en feu, mais laisser les clefs au contact
  • Avertir la police et les services d'intervention (tél.: 117, 118, 144)
  • Faire sortir les occupants de la voiture (aussi longtemps que la situation le permet). Des voitures en feu n'explosent pas. Un incendie dans la cage du moteur met 5 à 10 minutes pour se propager à l'habitacle.
  • Offrir les premiers soins.
  • Engager de manière ciblée les extincteurs disponibles. En cas d'incendie dans la cage du moteur, déverrouiller le capot, mais non pas l'ouvrir. Gicler l'agent d'extinction par la fente sous le capot.

Dans un tunnel
  • Enclencher les clignotants de détresse; maintenir une grande distance de sécurité par rapport à la voiture précédente en feu.
  • Sortir si possible la voiture du tunnel; ne jamais faire demi-tour ou marche arrière.
  • S'il est impossible de sortir du tunnel, poser la voiture sur une place d'évitement, sur la piste d'arrêt d'urgence ou au bord droit de la chaussée.
  • Couper le moteur mais laisser les clefs au contact.
  • Avertir la police et les services d'intervention (tél.: 117, 118, 144).
  • Faire sortir les occupants de la voiture (aussi longtemps que la situation le permet). Des voitures en feu n'explosent pas. Un incendie dans la cage du moteur met 5 à 10 minutes pour se propager à l'habitacle.
  • Offrir les premiers soins.
  • Engager de manière ciblée les extincteurs disponibles. En cas d'incendie dans la cage du moteur, déverrouiller le capot, mais non pas l'ouvrir. Gicler l'agent d'extinction par la fente sous le capot. S'il est impossible d'éteindre l'incendie, quitter le tunnel par la prochaine sortie d'urgence. Observer les panneaux indicateurs sur la paroi du tunnel.

A télécharger


Source : TCS

Test TCS d'extincteurs

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !