Mercredi, 23 Octobre 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Lausanne VD : Exercice de sauvetage dans le M2

Proposé par : admin Le 18/05/2008 à 23:00

SuisseUne collision entre deux rames du métro M2 à 23 mètres de profondeur, un incendie et 110 personnes à évacuer: tel est le scénario de l'exercice de sauvetage réalisé dimanche en fin d'après-midi à Lausanne.




Photo: Reuters

Plus de 380 personnes ont participé à ce test grandeur nature.

«Ce scénario est hautement improbable, la commande automatique empêchant les collisions entre rames. Mais il permettait d'intégrer tous les paramètres requis par l'Office fédéral des transports», a expliqué Gérald Hagenlocher, commandant de la police de Lausanne. Il fallait une grande profondeur, un tronçon en pente et plus de 100 voyageurs impliqués.

Cet exercice est une exigence de l'OFFT avant de délivrer l'autorisation d'exploiter au métro lausannois. La police municipale, les pompiers, le groupe sanitaire, la protection civile et les Transports Lausannois (TL) ont participé à l'opération.

En plus de ces 230 intervenants, 110 figurants ont joué les voyageurs tandis qu'une quarantaine d'observateurs évaluaient l'exercice. Quelque 200 invités et journalistes ont assisté à l'opération depuis deux tribunes. Deux grands écrans permettaient de suivre en image le déroulement des opérations sous-terraines.

Ballet des secours
L'alarme est donnée à 17 h. La police, les pompiers, les ambulances arrivent les uns après les autres. Les secours s'organisent. Les installations de désenfumage se mettent en marche. Des pompiers équipés d'appareils respiratoires descendent dans la station.

Les premiers voyageurs indemnes arrivent à la surface. Certains, choqués, sont pris en charge par une cellule psychologique. Un poste médical avancé est monté à proximité de la station.

Sécurisation du site
Dans le tunnel, les équipes de secours progressent. Les pompiers mettent les rails du métros hors tension. Ils tendent un câble sur les voies pour empêcher que les rames - 55 tonnes chacune - ne glissent dans la pente. Les voitures ont deux systèmes de freinage, pneumatique et magnétique, mais c'est une précaution supplémentaire.

Le personnel médical effectue un premier tri des blessés dans la rame. En fonction de leur état, ils sont médicalisés sur place ou évacués directement. Certains hurlent, en pleine décompensation psychologique.

Wagonnets sur mesure
Pour évacuer les civières et amener le matériel de désincarcération, des «lorrys» sont utilisés. Ces chariots motorisés ont été spécialement conçus par les pompiers lausannois. Transportés dans les stations en pièces détachées, ils sont montés en cinq minutes sur les voies de roulage du métro.

A 18 h, les 23 blessés sont médicalisés et évacués. Le scénario a prévu quatre personnes grièvement blessées et trois décompensations psychologiques. Le seul mort, joué par un mannequin, est encore sur place.

Rapport détaillé
A l'heure du bilan, les responsables ont le sourire. «La coordination et les communications entre les différents intervenants ont bien marché», a déclaré M. Hagenlocher. Les autres points feront l'objet d'un rapport des 40 observateurs présents, parmi lesquels des représentants de la RATP parisienne et du métro londonnien. Chaque métier sera évalué séparément.

Ce rapport complet, attendu dans quatre semaines, sera transmis à l'OFFT. La mise en service du M2 est prévue entre mi-août et mi-septembre.

Source: SDA/ATS



Reportage vidéo de la TSR - 19h45 du 18 mai 2008

Voir la vidéo de l'exercice (1h40) - Par TVRL

Lausanne VD : Exercice de sauvetage dans le M2

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !