Mardi, 19 Novembre 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Monthey VS : Nouvelle caserne du feu en projet

Proposé par : admin Le 16/02/2008 à 10:20

SuisseUn concours d'architectes devrait être lancé en mai en vue de la réalisation d'une nouvelle caserne du feu près du site chimique. Celle-ci abritera les sapeurs-pompiers de la ville et de Cimo.



Des véhicules parqués au millimètre près par manque d'espace, pas de salle de formation ni de local de rétablissement du matériel après intervention, un seul douche-wc pour 70 personnes, pas de vestiaires femmes, un réfectoire utilisé pour beaucoup de choses outre son affectation première... Les motifs qui ont conduit les autorités montheysannes à envisager la construction d'une nouvelle caserne du feu ne manquent pas.

Sise à la rue Reconfière, l'actuelle - qui date de 1968 - ne répond tout simplement plus aux attentes. Ce d'autant moins que le corps des sapeurs-pompiers de la ville assume une double mission: «Nous sommes un CSIA, c'est-à-dire un centre de renfort pour le district de Monthey et celui de Saint-Maurice», souligne Christian Fessard. «Nous organisons aussi des cours sur mandat du canton.»

Plutôt que de s'engager seule dans l'aventure que représente la mise sous toit d'une nouvelle caserne, la ville a approché le site chimique. Des conventions de collaboration lient déjà leurs corps de sapeurs-pompiers et un logement commun permettrait, sans aller jusqu'à la fusion des deux entités, de réaliser des économies d'échelle. «Cimo a les mêmes problèmes que nous, et est aussi centre de secours au niveau chimique», rappelle le municipal de la sécurité civile.

25 millions
Le futur bâtiment devrait donc abriter le CSIA et le CSIC. Outre un garage qui pourra accueillir quinze véhicules et une vingtaine de remorques et d'engins, il comptera des salles de formation et de rétablissement du matériel, des locaux d'état-major PCi et les logements nécessaires puisque les hommes du feu de Cimo sont présents 24 heures sur 24.

Plusieurs emplacements potentiels ont été étudiés.
Classé en zone de construction d'intérêt public, le site retenu se trouve le long de la route des Aunaires, à côté du parking du site chimique. Un concours de projets devrait être lancé à mi-mai, une fois le règlement et le programme des locaux établis. «Les architectes devront inclure la gestion des places du parking et les questions de circulation dans leur réflexion, mais aussi et surtout les possibilités d'extension future», précise le municipal.

Les projets devront être remis pour le mois d'octobre et le jury, présidé par l'architecte EPFL Ariane Widmer, rendra son verdict en novembre. «Nous emploierons sans doute l'année 2009 à négocier avec le canton, la Confédération et Cimo et à établir la clé de répartition», estime Christian Fessard.

La facture totale est grossièrement estimée à 25 millions de francs, y compris les locaux PCi. Une fois déduites les subventions fédérales et cantonales et la part de Cimo, la facture à charge de la commune «devrait être inférieure à dix millions».

A quand la réalisation? Christian Fessard lorgne sur le calendrier: «Compte tenu des gros investissements scolaires et sportifs qui se profilent dès 2011, il faudrait selon moi démarrer ce projet en 2010.»

Source : Le Nouvelliste

Monthey VS : Nouvelle caserne du feu en projet

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !