, 08 Décembre 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Mont-sur-Rolle VD : Allô le 118, mon chat miaule

Proposé par : admin Le 20/06/2007 à 10:45

Suisse

Les sapeurs-pompiers répondent à de nombreuses alertes, d’importances variables, sans que le grand public en soit toujours informé. D’autant plus que, pour préserver la quiétude de la population, les sirènes ne sont pas systématiquement actionnées lors d’un déplacement.



A trois heures du matin
La semaine dernière, le groupe d’alarme de nuit de Mont-sur-Rolle et de Tartegnin, une dizaine d’hommes, a été alarmé par le 118 vers trois heures du matin, pour un sauvetage d’animal. A ce moment, explique le capitaine Luc Pellet, nous ne savions pas si l’alerte concernait une vache tombée dans une piscine ou un mouton en posture inconfortable. En fait, il s’agissait d’un chat qui, lors de sa promenade nocturne, avait échoué sur un store extérieur. Le pauvre matou, apeuré, ne savait comment quitter son refuge et retrouver le sol, quelque trois petits mètres plus bas. Ses miaulements avaient incité ses propriétaires à chercher de l’aide auprès des pompiers. Munis de leur échelle, ces derniers ont pu rendre minet à sa patronne, toute heureuse de retrouver son animal favori indemne.

Pour un feu de barbecue
Il nous arrive souvent de nous déplacer pour des causes de peu de gravité, souligne Luc Pellet. Heureusement pas toujours en pleine nuit. Mais nous le faisons sans récriminer. C’est notre travail. Ce n’est pas la peine d’être pompier si l’on n’est pas d’accord de se lever à trois heures du matin pour porter aide à autrui.

Quelques jours plus tôt, les pompiers de Mont-sur-Rolle et ceux du SDIS de l’Etraz avaient été alertés en début de soirée pour éteindre un feu de barbecue, au chemin de Rupalet. RD

Source : La Côte

Mont-sur-Rolle VD : Allô le 118, mon chat miaule

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !