, 15 Septembre 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Vallée de la Sionne sous surveillance après l'incendie de samedi

Proposé par : admin Le 16/04/2007 à 12:45

118 ExpressLe sinistre qui a ravagé 40 hectares de forêt ce week-end au-dessus de Sion est toujours sous étroite surveillance.




Pompiers, bûcherons et membres de la protection civile, au total une quarantaine d'hommes étaient à pied d'oeuvre lundi pour vérifier les sources de chaleur sur le terrain. La vigilance devrait être de mise jusqu'à jeudi prochain.

Lundi matin à l'aube, un «Super Puma» de l'armée, équipé d'une caméra thermique a effectué un survol de la Vallée de la Sionne. Une multitude de points de chaleur ont été repérés et les pompiers doivent désormais effectuer un travail de fourmi pour vérifier chacun d'eux, a précisé lundi Jean-Marie Bornet, porte-parole de la police valaisanne.

Une quarantaine d'intervenants au total surveillent la zone. Pour la nuit, un service de piquet composé d'une quinzaine d'hommes sera mis sur pied. Ce dispositif sera maintenu jusqu'à jeudi prochain. La vallée de la Sionne a en outre été interdite d'accès par les autorités communales, en raison d'un fort risque de chutes de pierres et d'arbres dans le secteur.

Dimanche, près de 200 hommes au total ont été engagés sur le terrain pour contrôler et circonscrire les importants foyers subsistant après l'incendie de samedi. Simultanément deux hélicoptères ont été engagés. L'incendie a été provoqué par une famille zougoise en pique-nique qui a perdu le contrôle du foyer, attisé par le foehn et la sécheresse.

Samedi après-midi, un autre incendie a détruit environ 9.000 m2 de forêt près de la carrière de Tête-plumée au-dessus de Neuchâtel. Une habitante de la ville, âgée de 85 ans, a été fortement incommodée par la fumée et a été transportée à l'hôpital.


Source : AP

Vallée de la Sionne sous surveillance après l'incendie de samedi

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !