Samedi, 23 Mars 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Programme national de sauvetage : apprendre les gestes qui sauvent

Proposé par : admin Le 19/01/2007 à 12:50

Prévention

Lorsqu'un coeur s'arrête de battre hors d'un hôpital, la personne décède dans neuf cas sur dix. Face à ce bilan, la Fondation suisse de cardiologie lance un programme national de sauvetage pour que chacun puisse intervenir en cas d'urgence.



Plus de 50'000 personnes sont frappées chaque année en Suisse par des infarctus du myocarde, des attaques cérébrales ou des arrêts cardio-circulatoires, a indiqué la Fondation suisse de cardiologie dans un dossier de presse. Et près de quatre urgences cardiaques sur cinq surviennent en dehors d'un environnement hospitalier.

Pour gérer au mieux cette situation, la fondation lance le programme de sauvetage HELP. Son objectif: que la population suisse sache reconnaître les symptômes d'urgence cardiaque ou cérébrale et y réagir correctement. Deux idées principales conduisent le projet: il faut réduire la perte de temps entre l'accident et le traitement hospitalier et renforcer la chaîne de sauvetage.

Pour le président du projet, le professeur Martin von Planta, "on doit pouvoir compter sur l'aide des profanes en première ligne, c'est indispensable".

Premier réflexe si l'on assiste à un malaise de ce type, appeler le numéro d'urgence 144. Sur les 8000 personnes victimes chaque année en Suisse d'un arrêt cardio-circulatoire, seuls 2 à 5% sont aujourd'hui atteintes par des secouristes professionnels dans les 3 à 5 minutes décisives, explique la fondation.

Pour aider la population à gérer ces situations, la Fondation suisse de cardiologie a conçu un kit d'urgence. Il contient des informations à suivre pas à pas et une carte d'urgence pratique que l'on peut constamment garder sur soi. Ce kit doit notamment être distribué dans plusieurs entreprises, dans la grande distribution ou encore parmi le personnel médical.

Placé sous le patronage de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), de la Fédération des médecins suisses (FMH) et de la Conférence suisse des directeurs sanitaires, le programme HELP est initialement prévu pour une période de deux ans.

Source : ATS

Programme national de sauvetage : apprendre les gestes qui sauvent

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !