Mercredi, 08 Juillet 2020
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualit des sapeurs-pompiers

[ Retour la page prcdente ]

Lausanne (VD) : Poste de police incendi

Propos par : admin Le 08/09/2006 à 10:42

118 ExpressLes vandales n'ont pas eu froid aux yeux. Ils n'ont pas hsit incendier un poste de police!


Celui du quartier d'Ouchy Lausanne. Hier matin, vers 2 heures, les incendiaires ont mis le feu des bottes de paille qu'ils avaient entreposes devant le btiment, ferm durant la nuit. Ils n'avaient pas eu besoin d'aller les chercher trs loin, ces bottes (1,5 mtre de diamtre) se trouvant proximit, sur la place de la Navigation. Elles avaient servi dcorer un stand VIP dans le cadre des Championnats du monde de triathlon le week-end dernier. Une comptition organise d'ailleurs par la police de Lausanne...

Les pompiers ont heureusement pu intervenir rapidement, explique Gislaine Carron, porte-parole de la police municipale. Il y a des dgts aux portes et une partie de la faade a t noircie. Par ailleurs, plusieurs vitres ont explos sous l'effet de la chaleur. L'alerte rapide aurait galement permis une arrestation. Une interpellation que ne confirme pas la police. Nous ne pouvons donner aucune information pour ne pas nuire au bon droulement de l'enqute, se borne commenter Gislaine Carron. Une enqute pnale a en effet t ouverte afin de retrouver tous les auteurs de cette spectaculaire attaque.

Reste la question des motifs. Peut-il s'agir d'une vengeance par rapport aux Championnats du monde de triathlon De nombreuses personnes se sont en effet plaintes des perturbations occasionnes par la comptition. Claude Thomas, directeur du comit d'organisation, balaie cette hypothse. Ce n'est pas le Triathlon qui est vis, mais la police. Je suis persuad que c'est un acte de pur vandalisme motiv par la haine des policiers.

Source : Le Matin Online - YAN PAUCHARD

Lausanne (VD) : Poste de police incendi

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !