, 08 Décembre 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Avanchets (GE) : Des tentures de balcons brûlent (suite)

Proposé par : admin Le 06/07/2006 à 12:36

118 ExpressIncendie - L'immeuble, situé au 3, rue François-Durafour, a été évacué par précaution.


Les services de sécurité ont été pris de vitesse hier matin par un jeune garçon des Avanchets. Fanatique de camions rouges et de grandes échelles, Maxime (12 ans) nous a, en effet, alerté le premier, vers 10 h 30, pour nous signaler qu'un incendie venait de se propager au 3, rue François-Durafour, aux Avanchets.

C'est une tenture de balcon qui a pris feu au 5e étage. Celui-ci s'est ensuite étendu aux stores des quatre étages supérieurs.

Enquête de police en cours

On ne connaît pas encore la cause du sinistre. Une enquête est actuellement menée par la Brigade de police technique et scientifique. Parmi les nombreuses personnes évacuées et les badauds, qui se sont rapidement rassemblés devant cet immeuble, certains avançaient cependant l'hypothèse d'un barbecue qui se serait mal terminé ou d'enfants qui, laissés seuls dans un appartement, auraient joué avec des allumettes. Mais tant la police que le Service d'incendie et de secours (SIS) se refusaient hier au moindre commentaire.

Appelés à 10 h 13, 13 hommes du SIS se sont pressés sur les lieux à bord de 6 véhicules; 15 pompiers de la Compagnie de Vernier sont rapidement venus en renfort, ainsi que la Sécurité civile, le SSA et le cardiomobile. «Beaucoup de contrôles ont été effectués, à cause des inhalations de fumée. Heureusement, il n'y a pas eu de blessés à déplorer», commente un sauveteur.

Outre les nombreuses tentures brûlées, ce sont surtout les façades qui ont été touchées. De gros dégâts de fumée sont tout de même à signaler dans les appartements des 7e et 8e étages, si bien qu'une personne a dû être relogée.

Source : Tribune de Genève - Laurence Bézaguet

Avanchets (GE) : Des tentures de balcons brûlent (suite)

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !