Vendredi, 06 Décembre 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Aire-la-Ville (GE) : Alerte au gaz à l'usine des Cheneviers (suite)

Proposé par : admin Le 11/01/2006 à 18:06

118 ExpressLe feu couvait dans un silo de l'usine des Cheneviers depuis lundi soir. Mais c'est hier matin, à 9 h 04 que l'alerte au Service d'incendie et de secours (SIS) a été donnée.


L'usine d'incinération des Cheneviers, à Aire-la-Ville, sous responsabilité des Services ­industriels, est plongée dans le brouillard lorsque les sept véhicules et les vingt-trois hommes du SIS arrivent sur les lieux.

La zone est sécurisée, les ateliers comprenant une vingtaine de personnes évacuées. A première vue, pas de flamme. Pas de risque d'explosion non plus. Mais ce que l'on craint, ici, c'est la présence de gaz pouvant s'avérer dangereux: du monoxyde de carbone, du méthane et de l'hydrogène sulfuré, ce dernier pouvant provoquer des œdèmes pulmonaires.

Le «problème» a été identifié hier matin lorsqu'une caméra thermique a enregistré une forte température dans l'un des trois silos contenant des granulés de boue provenant du traitement des déchets des stations d'épuration.

«Il s'agit de petites billes de deux à six millimètres de diamètre, de la matière sèche à 98%», explique Mathias Goretta, ­responsable de l'activité valorisation déchets.

Ces granulés ne doivent pas entrer en contact avec de l'eau à cause des risques de fermentation. Mais sans doute au cours du transport de ces granulés du camion au silo, de l'eau a pénétré dans le silo, provoquant une fermentation, puis une autocombustion. Lorsque les employés ont procédé aux différents contrôles, ils ont constaté une température élevée. On apprendra par la suite que le matériel en combustion n'était pas plus gros qu'un ballon de football!

Pas de danger pour les riverains

«C'est la première fois que ce type d'incident survient ici. Notre service de sécurité aurait pu éteindre le feu en inondant le silo, mais nous avons préféré faire appel aux sapeurs du SIS qui connaissent ces problèmes techniques», poursuit Patrick Parmingle, responsable technique.

Sur place, après analyse de la situation et des risques, il a été décidé d'évacuer les 63 m 3 de granulés du silo dans des bennes. Les pompiers volontaires de la compagnie d'Aire-la-Ville ont été appelés en renfort. L'opération durait encore hier soir, la situation étant sous contrôle.

Quatre collaborateurs des Cheneviers incommodés par les émanations ont été auscultés par un médecin: aucune intoxication n'a été constatée. Une enquête a été ouverte afin d'établir les circonstances exactes de cet incident. Les riverains n'encourent aucun danger.

Source : Tribune de Genève - valérie Duby

Aire-la-Ville (GE) : Alerte au gaz à l'usine des Cheneviers (suite)

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !