Jeudi, 21 Janvier 2021
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Bulle (FR) : Incendie de la scierie Despond (suite)

Proposé par : alex Le 30/06/2005 à 13:14

118 Express

BULLE - Une épaisse fumée se dégage toujours du séchoir de la scierie Despond de Bulle (FR), qui est depuis mercredi soir la proie des flammes. La direction de l'établissement ne peut pas pour l'heure chiffrer l'ampleur des dégâts.


Il faudra attendre que le feu soit complètement éteint pour évaluer les dommages. Les premiers chiffres ne pourront être articulés que dans une semaine ou deux, a indiqué le conseiller national Jean-François Rime (UDC), patron de la scierie Despond.

Mercredi soir, on estimait que 600 des 1200 m3 entreposés dans le séchoir avaient été détruits. Dans ce cas, il serait possible de remettre le séchoir en route dès lundi, ce qui limiterait les pertes au minimum, d'autant que la pluie a perturbé le travail des entreprises concurrentes, a précisé M. Rime.

Jeudi, la majeure partie de la scierie fonctionnait et seul un groupe d'employés avaient dû être renvoyés chez eux. Toutefois, a rappelé le conseiller national, "on ne sait jamais si la fumée ou l'eau ont endommagé les armoires ou les conduits électriques".

Outre les dégâts matériels, il faudra compter avec des pertes d'exploitation, car la fabrique devra travailler en collaboration avec des collègues, ce qui entraînera un surcoût, a expliqué M. Rime. L'entreprise, la deuxième scierie du pays, occupe 80 personnes, qui traitent 8 % de la production suisse.

Le sinistre, qui n'a pas fait de victimes, s'est déclaré mercredi soir peu avant 20h00 et 80 pompiers ont été dépêchés sur place. Devant le gros dégagement de fumée, la police cantonale a conseillé aux habitants de Bulle de fermer leurs fenêtres. Personne n'a été incommodé, a indiqué la police.

L'incendie a pu être circonscrit mercredi en fin de soirée mais le feu continuait de ravager le séchoir jeudi matin, a expliqué Francine Zambano, porte-parole de la police, qui s'est rendue sur place. Une cinquantaine de pompiers se trouvaient toujours sur les lieux.

Quelques routes d'accès, fermées mercredi pour empêcher les badauds de s'approcher des bâtiments en feu, ont été réouvertes jeudi matin. La circulation a pu reprendre de façon normale, exception faite des accès à la scierie.

Il faudra attendre la fin du sinistre pour connaître les causes exactes de l'incendie. A ce moment-là, des spécialistes lausannois et la police cantonale pourront commencer les investigations, a précisé Mme Zambano. Le juge d'instruction Jean-Frédéric Schmutz a demandé l'ouverture d'une enquête.
 
SDA-ATS
 
Source : Swissinfo.org

Bulle (FR) : Incendie de la scierie Despond (suite)

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !