Jeudi, 27 Juin 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Un blessé léger dans l'incendie d'une ferme 03/04/15

Proposé par : pompierpro Le 05/04/2015 à 07:05

118 Express

VAUD

Un sinistre s'est déclaré vendredi matin dans une bâtisse, à Savigny (VD), au lieu-dit Martinet. Un homme a été légèrement brûlé au visage. Les dégâts sont importants.



Vendredi, vers 10h15, le Centre de traitement des alarmes (CTA) de l'Etablissement cantonal d'assurances (ECA) était avisé, via le numéro d'urgence 118, qu'un incendie s'était déclaré dans une ferme isolée à Savigny, au lieu-dit le Martinet, indique la police cantonale vaudoise dans un communiqué. Malgré l’intervention rapide des pompiers, le bâtiment, composé d’une partie habitation et d’une grange, a été fortement endommagé.

Selon les premiers éléments, le sinistre a été provoqué par un homme qui effectuait une soudure sur un réservoir de véhicule dans un atelier aménagé dans la grange. L’homme, un Suisse de 65 ans, a été légèrement brûlé au visage et incommodé par les fumées. Il a été pris en charge par une ambulance et acheminé au CHUV. Sa vie n’est pas en danger.

Les investigations afin de déterminer les causes exactes de cet incendie sont actuellement menées par les gendarmes du Mont-sur-Lausanne, en collaboration avec les spécialistes du Groupe incendie de la Police de sûreté.

Cet incendie a nécessité l'intervention d’une cinquantaine de sapeurs-pompiers et d’une dizaine de véhicules des SDIS Cœur de Lavaux, Epalinges et du Service de protection et sauvetage Lausanne (SPSL), d'un inspecteur de l'ECA, de personnel de la Romande Energie, de deux ambulances de Star Lausanne et du Groupe sanitaire de Lausanne, d’une patrouille de la Police Est lausannois et de 5 patrouilles de la Gendarmerie vaudoise.

(comm/20 minutes)

Un blessé léger dans l'incendie d'une ferme 03/04/15

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !