Lundi, 16 Septembre 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Malonne/ Fosses la ville ( BE )Deux ambulanciers fossois sauvent une femme de la

Proposé par : pompierpro Le 08/10/2012 à 12:00

InternationalMALONNE/FOSSES-LA-VILLE - Jean-François Deville n’a pas hésité une seule seconde à plonger dans la Sambre et sauver une dame d’une noyade certaine.


Mercredi vers 17h45 l’ambulance de Fosses-la-Ville avec à son bord Jean-François Deville et Michaël Tomasevszky, deux ambulanciers volontaires au SRI de Fosses, revenait d’une mission à Namur. Soudain sur les ondes de la radio réservée aux services de secours, ils entendent qu’une dame est tombée dans la Sambre à hauteur de la rue des Sarpettes à Malonne. Se trouvant à 500 mètres du lieu précité, les ambulanciers arrivent directement sur les berges de la rivière. Une femme flotte à la surface et commence à couler. N’hésitant pas une seule seconde, l’ambulancier Jean-François Deville plonge dans les eaux froides et sombres afin de maintenir la tête de la victime hors de l’eau. Mais la dame, qui semblait vouloir mettre fin à ses jours, se débattait fermement.

Voyant qu’il commençait à lâcher prise, son collègue Michaël lui a lancé une corde afin de les ramener sur la pente de la berge. Les pompiers de Namur sont arrivés à point, avec une équipe de plongeurs, le SMUR du CHR de Namur et une ambulance de la Croix-Rouge pour extirper la victime et son sauveteur de l’eau. Tous deux étaient en légère hypothermie après une dizaine de minutes passées dans la Sambre. «Je n’ai pas hésité une seule seconde » raconte Jean-François tout trempé. «C’est plus un réflexe humain que professionnel et sans l’aide de mon coéquipier venu à la rescousse, je n’y serais sans doute pas arrivé » souligne-t-il encore. «Avec mon collègue, nous formons un bonne équipe et si c’est à le refaire, je le referai… Nous n’avons fait que notre devoir ».

La dame a été transportée à la clinique Sainte-Élisabeth de Namur tandis que les deux «héros » du jour ont regagné l’arsenal de Fosses avec le sentiment du devoir pleinement accompli. Voilà un acte de bravoure, même s’il peut paraître naturel aux yeux de certains, qui a le mérite d’être souligné. Plonger dans la Sambre à cette saison, c’est mettre sa propre vie en danger.

S. G.

Malonne/ Fosses la ville ( BE )Deux ambulanciers fossois sauvent une femme de la

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !