, 19 Novembre 2017
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Couvet NE : Le meilleur site d'entraînement pour pompiers de Romandie

Proposé par : matstyle911 Le 21/04/2010 à 12:50

SuisseInaugurée en 2001, la piste d'exercice de Couvet, couplée au Centre cantonal de la protection civile et du feu, est la plus pointue du genre en Suisse romande. Cette semaine, elle accueille un cours de formation pour les futurs instructeurs sapeurs-pompiers de Suisse romande et du Tessin.


Cette semaine, une petite trentaine de pompiers volontaires et professionnels de toute la Suisse latine suivent, à Couvet, un cours de formation pour devenir instructeurs.

«Le Centre cantonal d'instruction de Couvet offre les conditions idéales pour accueillir ce type de cours», se réjouit Lucien Dottori, responsable de l'instruction pour les sapeurs-pompiers neuchâtelois, employé par le Service de la sécurité civile et militaire. «C'est vraiment la meilleure piste d'entraînement de Suisse romande, elle est à la pointe de ce qui se fait en matière d'infrastructures», renchérit Mehdi Jaccaud, pompier professionnel à Lausanne et commandant du cours de formation d'instructeurs.

Au moment de son inauguration en septembre 2001, Monika Dusong, alors présidente du Conseil d'Etat et cheffe du Département de la justice, de la santé et de la sécurité, avait relevé que le centre répondait à la volonté de l'Etat de disposer d'un outil de compétence. «Le canton est désormais doté de conditions idéales permettant de dispenser une instruction performante grâce à des moyens didactiques modernes, tant au niveau théorique, que pratique sur la piste de La Presta.»

Neuf ans plus tard, le Centre d'instruction de Couvet et la piste d'exercice atteignent un taux d'occupation de 80%. «Les mois de juillet, août et décembre sont les plus creux. Ce sont essentiellement des corps de protection civile et de pompiers du canton qui s'entraînent ici, mais nous louons également les lieux à des Fribourgeois et des Vaudois, et les salles de cours à des entreprises ou des équipes sportives», note Patrice Huguenin, responsable de la section instruction au Service de la sécurité civile et militaire.

Une autre façon de faire rayonner la région. /FNO

FANNY NOGHERO

Apprendre à apprendre

«Les cours d'instructeur existent sous cette forme depuis 2005. Avant, il n'était question ni de méthodologie, ni de formation d'adulte. Tout était strictement axé sur la technique», précise Cédric Fagherazzi, l'un des quatre chefs de classe, instructeur depuis 11 ans. Désormais, les 70% de la matière enseignée portent sur la formation d'adultes et sur la méthodologie. «Nous leur apprenons à préparer, animer et évaluer des leçons», explique Lucien Dottori, adjoint au commandant du cours. «Tous les futurs instructeurs sont au moins officiers, ils maîtrisent donc déjà parfaitement les aspects techniques.» /fno

Source : Arcinfo (L'Express / L'Impartial)

Couvet NE : Le meilleur site d'entraînement pour pompiers de Romandie

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !