Samedi, 23 Mars 2019
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Conthey VS : Assemblée de l'association cantonale des pompiers du Valais romand

Proposé par : citizen Le 20/10/2008 à 20:05

SuisseL’Association cantonale des sapeurs pompiers du Valais romand (ACSPVR) a tenu samedi soir son assemblée annuelle à la salle polyvalente de Conthey. Soixante-cinq délégations issues de toute la partie francophone du canton étaient présentes. 


Lors de son rapport, le président Eddy Gay a énuméré les moments forts de l’année écoulée.
Il a également mis un terme à la polémique sur les camions de première intervention en surpoids. «Certains véhicules ont été allégés. Les autres ont été homologués à 3,9 tonnes au lieu de 3,5.Le problème est donc réglé.»

Autre motif de satisfaction, les pompiers valaisans pourront bientôt profiter des avantages d’une centrale d’achat. «Cette mesure va permettre de simplifier les commandes de matériel et de gagner en efficience tout en diminuant les coûts», explique Nicolas Moren, chef de la sécurité civile et militaire du canton.

Imposition de la solde et problème de relève:
Malgré ces bonnes nouvelles, il reste quelques zones d’ombre au tableau.
La question de l’imposition de la solde est notamment dans tous les esprits. «Pour l’heure, rien n’est fait. Le conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz a lancé l’idée d’imposer les pompiers à partir de 400 francs. Nous sommes totalement contre cette proposition et nous nous battrons pour qu’elle n’aboutisse pas», insiste le président de l’ACSPVR Eddy Gay. Lors de son discours, Nicolas Moren a aussi souligné ce problème: «Nous sommes fermement opposés à toute taxation.»

Parmi les autres sujets d’inquiétude, le manque de relève reste préoccupant.
Le canton prévoit d’organiser l’année prochaine des campagnes de promotion pour recruter des nouveaux soldats du feu. Dans l’intervalle, Nicolas Moren a demandé aux pompiers présents dans la salle de tout mettre en œuvre pour faciliter l’intégration des nouveaux pompiers. Un nouveau venu: Cette assemblée a également été l’occasion d’introniser un nouveau membre. Le corps d’entreprise des pompiers de Seba Aproz fait désormais partie de l’ACSPVR. Ses 14 pompiers interviennent sur le site de l’usine mais également en renfort lors d’alarmes sur le territoire de la commune de Nendaz, notamment la partie plaine. Le président de l’ACSPVR a conclu l’assemblée en donnant rendez-vous à tous ses membres l’année prochaine dans l’Entremont. Ce sont en effet les communes de Vollèges et Sembrancher qui organiseront le prochain rassemblement des soldats du feu.

558 soldats du feu ont suivi une formation

Du côté de l’instruction, le lieutenant colonel Jean Glanzmann s’est félicité du chemin parcouru: «Suite à la fusion, il a fallu harmoniser de nombreux domaines.

Cela a demandé beaucoup de travail mais nous touchons au but.» Pour l’année écoulée, 558 sapeurs-pompiers valaisans ont suivi des formations. Trois cours d’introduction organisés à Miège, Chamoson et Martigny ont permis d’incorporer 175 nouveaux soldats du feu. Des cours de formation et de consolidation pour les porteurs d’appareil respiratoire se sont également tenus ainsi qu’un cours de perfectionnement des commandants.

Au niveau technique, un cours d’assistance pour les accidents dus au trafic a été mis sur pied à Monthey. «Cela nous a permis d’harmoniser les méthodes de désincarcération en suivant les directives cantonales»,relève le chef instructeur. Jean-Glanzmann en a aussi profité pour dévoiler le niveau de satisfaction mesuré lors des différents cours et formations. 68% des participants se déclarent très satisfaits. «C’est un très bon chiffre mais nous pouvons faire encore mieux»,relève le lieutenant-colonel.

Source : Le Nouvelliste (David Vaquin)

Conthey VS : Assemblée de l'association cantonale des pompiers du Valais romand

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !