Jeudi, 29 Juillet 2021
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Bulle (FR) : Un incendie ravage une scierie - Rivière polluée

Proposé par : admin Le 01/07/2005 à 12:06

118 Express

Il aura fallu presque 24 heures aux pompiers pour venir à bout de l'incendie qui a ravagé le séchoir de la scierie Despond de Bulle (FR). Selon le patron de la scierie, plusieurs jours seront nécessaires pour évaluer les dégâts.


Les 100 pompiers mobilisés ont réussi à contenir le feu qui s'est déclaré mercredi soir dans le séchoir de la scierie, a indiqué jeudi soir la police cantonale dans un communiqué. Le sinistre ne s'est donc pas propagé aux autres bâtiments de la scierie mais les 800 m3 de bois entreposés dans le séchoir ont entièrement brûlé.

Les causes de l'incendie ne sont pas encore connues. En effet, les deux experts qui se sont rendus sur les lieux n'ont pas pu accéder au foyer pour des questions de sécurité.
 
Eau polluée
 
Une épaisse fumée visible à quelques kilomètres à la ronde par les habitants de la région s'est dégagée de la scierie. Toutefois une analyse de l'air a démontré que la fumée ne représentait aucun danger pour la population, selon la police cantonale.

Mais un autre problème a surgi. L'eau d'extinction s'est propagée dans la rivière La Trême, causant une pollution et des dégâts à la faune, dont le montant n'est pas encore connu.
 
En fonction
 
Concernant les dégâts de l'incendie proprement dit, il faudra attendre que le feu soit complètement maîtrisé pour les évaluer. Les premiers chiffres ne pourront être articulés que dans une semaine ou deux, a indiqué à l'ats le conseiller national Jean- François Rime (UDC), patron de la scierie Despond.

Jeudi, la majeure partie de la scierie fonctionnait et seul un groupe d'employés avaient dû être renvoyés chez eux. Toutefois, a rappelé le conseiller national, «on ne sait jamais si la fumée ou l'eau ont endommagé les armoires ou les conduits électriques».
 
Surcoût
 
Outre les dégâts matériels, il faudra compter avec des pertes d'exploitation, car la fabrique devra travailler en collaboration avec des collègues, ce qui entraînera un surcoût, a expliqué M. Rime. L'entreprise, la deuxième scierie du pays, occupe 80 personnes, qui traitent 8% de la production suisse.

Source : tsr.ch avec les agences - Swissinfo

Bulle (FR) : Un incendie ravage une scierie - Rivière polluée

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !