Vendredi, 30 Juillet 2021
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Renens (VD) : Un bus prend feu au dépôt des TL et fait craindre le pire

Proposé par : admin Le 20/05/2005 à 10:49

118 Express

Un gros incendie s'est déclaré, hier soir, dans les ateliers TL de Perrelet à Renens. Une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés pour éteindre le trolleybus bimode qui a été entièrement calciné, et pour évacuer la fumée qui a envahi les locaux.



On a frôlé le drame, hier soir, aux ateliers des Transports lausannois, à Renens. Un bus a pris feu alors qu'il était à l'entretien, et une épaisse fumée a envahi tous les locaux. Une cinquantaine de pompiers sont intervenus avec de gros moyens. Les dégâts ont été limités, mais devraient provoquer de sérieuses perturbations aujourd'hui.

L'alerte a été donnée entre 21 h 30 et 22 h. Une cinquantaine de pompiers de l'Ouest lausannois et de la ville ont aussitôt été mobilisés. Il faut dire qu'un nuage âcre s'échappait des ateliers de Perrelet, à Renens, et que les locaux étaient entièrement envahis par la fumée.<br><br>L'origine de l'incendie se trouvait tout au fond des vastes halles, et les sapeurs y sont parvenus avec les masques à oxygène.

Les employés des ateliers ont tenté d'éteindre eux-mêmes le sinistre, mais il a très vite pris de l'ampleur et les ouvriers ont averti les pompiers, avant d'évacuer rapidement les lieux. Aucun n'a apparemment été intoxiqué.

Pour faciliter l'intervention à l'intérieur, les pompiers ont actionné et utilisé le ventilateur à très haut débit pour chasser l'épaisse fumée.

Une évaluation de la situation était faite au fur et à mesure, car d'importantes citernes de carburant et de gasoil se trouvent sur la droite des halles, situées à l'entrée de Renens. A gauche passe également la ligne ferroviaire.

Le sinistre a toutefois été rapidement maîtrisé, et le plan catastrophe ORCA n'a pas eu à être actionné. A 23 h, l'intervention autour du bus en feu était ainsi terminée.

Un trolleybus bimode articulé de type 800 est à l'origine du sinistre. Il a été entièrement calciné. C'est le même type de bus qui avait déjà été détruit par un incendie, le 21 avril dernier, vers 23 h, à Lutry, alors qu'il avait déposé ses derniers passagers et redémarrait en direction de Lausanne.

La cause de cet incendie est toujours inconnue. A l'intérieur du dépôt de Perrelet, la carcasse calcinée du véhicule incendié à Lutry était justement entreposée à côté de celui qui brûlé hier soir.

Si les dégâts sont restés circonscrits au véhicule, le fond était recouvert d'une trentaine de centimètres d'eau, et les pompiers tentaient d'éviter les dommages à l'étage inférieur.

En raison de la fumée, le dépôt étant momentanément hors d'usage et une appréciation devait être faite plus tard dans la nuit. Le syndic de Lausanne, Daniel Brélaz, est venu se rendre compte sur place de l'étendue des dégâts.

A cause de cet événement, les bus en circulation sur le réseau durant la soirée n'ont pu rentrer au dépôt. Ils ont notamment été parqués à l'extérieur, le long de la route de Lausanne.

Le sinistre pourrait ainsi entraîner de sérieuses perturbations sur le réseau aujourd'hui, indiquait Klaus Schaefer, le porte-parole des TL. Après ce second incendie, la compagnie devra certainement se prononcer sur le sort des 27 bus bimodes de marque Neoplan qu'elle compte actuellement.

Par PATRICK COMBREMONT

Source : 24 Heures

Renens (VD) : Un bus prend feu au dépôt des TL et fait craindre le pire

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !