Mercredi, 20 Octobre 2021
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Vaud : Les pagers des pompiers ne sont pas écolos

Proposé par : admin Le 29/03/2008 à 11:25

SuisseLes 4000 nouveaux pagers, remis aux pompiers vaudois et à une partie de la Protection civile ne fonctionnent pas lorsqu’ils sont en recharge. En attendant leur adaptation, ils marchent avec des piles.




JEAN-PAUL GUINNARD | Les pagers seront retournés au fournisseur pour être modifiés.

Les 4000 nouveaux pagers, distribués aux pompiers vaudois et à une partie de la Protection civile, sont conçus pour être réalimentés via un chargeur. Le hic? Ils ne fonctionnent pas lorsqu’ils sont en mode recharge. Un défaut fort peu compatible avec la nécessité pour ces deux services d’être atteignables en tout temps.

Du coup, retour à l’utilisation des bonnes vieilles piles, avec une consommation annuelle estimée entre 12'000 et 16'000 piles pour l’ensemble des appareils. Et tant pis pour l’environnement. «Pour ma part, j’utilise des piles rechargeables, lâche ce pompier broyard, mais je ne comprends tout de même pas pourquoi cette vérification n’a pas été effectuée avant livraison.»

Action contre le fournisseur
Les 4000 appareils d’alarme devront être retournés pour modification au fournisseur – Protectas Systems, basé à Genève – vraisemblablement cet été. Vendredi, John Favre, directeur de la société, n’a pas pu être joint.

Pour sa part, la Protection civile s’est inquiétée de savoir si le cahier des charges avait été rempli. Ce qui n’est pas le cas. «L’ECA a d’ailleurs intenté une action contre le fournisseur», indique Denis Froidevaux, chef du Service de sécurité civile et militaire.

Quant à l’ECA, qui a investi quelque 400'000 francs dans ce nouvel équipement, il espère de son côté que le fournisseur corrige le tir au plus vite. «Il ne s’agit que d’un problème technique comme il en existe d’autres dans tous les secteurs industriels, relativise l’inspecteur cantonal Laurent Fankhauser. Et le système de mobilisation, qui prévoit simultanément et de manière systématique une alerte par téléphone, est opérationnel malgré tout.»

Un système d’alerte interne, inauguré mercredi, qui justifie l’acquisition de nouveaux pagers. «Certains dataient de 1999. C’était l’occasion de les remplacer. Par souci environnemental, on voulait offrir un plus!» Ce n’est que partie remise.

Source : 24 Heures - SANDRINE FATTEBERT

Vaud : Les pagers des pompiers ne sont pas écolos

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !


Fireco79 a écrit : le 29.03.2008 13:57:
Vraiment n'importe quoi... Alors qu'un fabricant Suisse est presque considéré comme le leader dans ce domaine, on achète des appareils à l'étranger qui de surcroit ne fonctionnent pas correctement... Quel gâchis!